Arrive Early: Our StandardXE long-term parking lot is nearing capacity. Please prepare to park in the jetSet parking lot.

Arrive Early: Our StandardXE long-term parking lot is nearing capacity. Please prepare to park in the jetSet parking lot.

News

L’aéroport yxe de saskatoon et le service de police de saskatoon s’associent à l’initiative #notinmycity pour sensibiliser le public à la traite de personnes

Saskatoon, SK – L’Aéroport YXE de Saskatoon est heureux d’annoncer le lancement d’une nouvelle campagne de sensibilisation à la traite de personnes en collaboration avec #NotInMyCity et le Service de police de Saskatoon.

Lancée par la vedette de la musique country Paul Brandt, #NotInMyCity est une organisation facilitatrice qui vise à sensibiliser le public à l’exploitation sexuelle et à la traite de personnes (principalement des enfants et des adolescents) et à prendre des mesures collectives afin de les prévenir, les enrayer et y mettre fin. Dans le secteur des transports, #NotInMyCity est un partenaire de premier plan qui aide à lutter contre la traite de personnes dans plusieurs secteurs au Canada, y compris dans l’industrie aéronautique.

Le programme d’apprentissage a pour objectif de sensibiliser et d’informer les partenaires communautaires en fournissant à tous les employés et entrepreneurs des aéroports des connaissances et une sensibilisation sur l’exploitation sexuelle et la traite de personnes au Canada, sur les indices de comportement à identifier qui pourraient indiquer une personne exploitée, et sur la meilleure façon d’obtenir de l’aide sans mettre la personne concernée en danger.

La traite de personnes fait partie des crimes à la croissance la plus rapide au Canada et représente la deuxième source la plus importante en matière de revenus illégaux dans le monde. Au Canada, 21 % des victimes de la traite de personnes ont moins de 18 ans. Alors qu’elles ne représentent qu’environ 4 % de la population canadienne, les populations autochtones constituent près de 50 % des victimes de la traite de personnes.

« En tant qu’exploitant de l’aéroport de Saskatoon, nous sommes conscients que nous avons un rôle à jouer et une responsabilité pour aider à mettre fin à la traite de personnes, a déclaré Stephen Maybury, président et chef de la direction de l’aéroport de Saskatoon. En formant et en informant nos partenaires et en travaillant ensemble pour identifier l’exploitation, notre objectif est de perturber les activités relatives à la traite de personnes dans notre communauté. »

« La traite de personnes est un défi important et difficile à relever, et continue d’être une inquiétude croissante ici à Saskatoon et au-delà », affirme le chef adjoint Cameron McBride. Nous nous réjouissons de ce partenariat avec l’Aéroport YXE de Saskatoon et #NotInMyCity afin de collaborer et d’améliorer la formation nécessaire pour identifier et combattre les réseaux de traite de personnes et protéger les personnes vulnérables. »

« #NotinMyCity est fière de s’associer à l’aéroport de Saskatoon pour identifier et mettre fin à l’exploitation et à la traite sexuelle qui sévit ici au Canada, a déclaré Paul Brandt, fondateur de #NotInMyCity. Nous avons tous une voix et le pouvoir de faire passer le message selon lequel l’exploitation sexuelle et la traite des enfants sont inacceptables et ne seront pas tolérées. Notre nouveau partenariat témoigne de la force de la communauté. »

Selon le Canadian Centre to End Human Trafficking , les trafiquants se servent fréquemment des corridors de transport, et une fois qu’une victime a été enlevée, ils vont souvent la déplacer d’une ville à l’autre pour maximiser les profits, atteindre de nouveaux marchés et éviter la concurrence. Le fait de la déplacer souvent permet aux trafiquants de garder le contrôle sur la victime qui ne sait peut-être pas où elle se trouve ou comment obtenir de l’aide, ce qui permet aux trafiquants de plus facilement échapper à la détection par la police. Les victimes de la traite de personnes à des fins de travail peuvent également entrer au Canada par avion, sous la fausse promesse d’un emploi ou d’une possibilité d’éducation.

En Saskatchewan, toute personne peut appeler le 306-975-8300 si elle pense être témoin de traite de personnes ou d’exploitation sexuelle, ou si elle en est elle même victime. Si une personne est en danger immédiat, il est recommandé de composer le 9-1-1.

Les membres du public sont invités à en apprendre davantage sur la question en suivant un cours d’apprentissage en ligne gratuit à notinmycity.ca.

-30-

Personnes-ressources pour les médias :

Aéroport YXE de Saskatoon
CJ Dushinski
V.-P. Développement commercial et qualité des services
[email protected]

Service de police de Saskatoon
Kelsie Fraser
Relations publiques et communications stratégiques
[email protected]

#NotInMyCity
Laurie Griffin
Communications
Cellulaire : (403) 619-7686
[email protected]

À propos de l’Aéroport YXE de Saskatoon
L’Aéroport YXE de Saskatoon est exploité par l’Administration aéroportuaire de Saskatoon. L’Aéroport YXE de Saskatoon est un partenaire œuvrant au développement de Saskatoon et de la Saskatchewan en proposant l’expérience aéroportuaire la plus enrichissante au Canada.

À propos du Service de police de Saskatoon
En tant que membre de la communauté, le Service de police de Saskatoon a pour mission d’offrir un service fondé sur l’excellence afin d’assurer un environnement sûr et sécuritaire.

A propos de #NotInMyCity
#NotInMyCity est une organisation facilitatrice lancée par Paul et Liz Brandt avec pour but de sensibiliser le public à l’exploitation sexuelle et à la traite de personnes (principalement des enfants et des adolescents) et à prendre des mesures collectives afin de les prévenir, les enrayer et y mettre fin. Le mouvement #NotInMyCity prend de l’ampleur. Nous travaillons en collaboration avec les principales parties prenantes, en sensibilisant et en informant les autres et en mobilisant un plan stratégique et coordonné pour apporter des changements transformationnels et durables à tous les niveaux.

#NotInMyCity offre un cours interactif en ligne à toutes celles et tous ceux intéressés à en apprendre davantage sur la question de la traite de personnes et de l’exploitation sexuelle au Canada. Le cours a été élaboré en collaboration avec des leaders d’opinion nationaux et internationaux. Une fois le cours électronique gratuit de 30 minutes terminé, tous les participants reçoivent un certificat. Jusqu’à présent, ce sont des milliers de personnes qui ont suivi et terminé le cours.